Livraison gratuite et rapide
Les Huiles Essentielles et la Grossesse

Les Huiles Essentielles et la Grossesse

de lecture - mots

Des ballonnements et des nausées aux troubles du sommeil et aux courbatures, les symptômes inquiétants que connaissent les femmes enceintes ne sont pas une plaisanterie. Pour les mères naturelles, il existe des solutions naturelles qui peuvent apporter un soulagement aux maux couramment rencontrés pendant la croissance d'un bébé. L'aromathérapie est l'un des traitements privilégiés.

Bien que l'aromathérapie puisse, dans de nombreux cas, être bénéfique. La qualité des produits diffère considérablement, et certaines huiles peuvent être mauvaises pour les femmes enceintes. Avant de vous décider à acheter, lisez ce blog.

Que sont les huiles essentielles ?

Depuis des centaines d'années, les gens utilisent les huiles essentielles comme un complément naturel au traitement des troubles. Ces huiles peuvent également éliminer les douleurs et les malaises liés à la grossesse.

Actuellement, nous savons que les huiles essentielles - qui proviennent de plantes, de fleurs et aussi de graines - sont en fait composées d'une combinaison de substances chimiques extraites par distillation ou par extraction par solvant.

 

Huile Essentielle, Aromathérapie

 

Comment les huiles essentielles pour la grossesse fonctionnent-elles ?

Les huiles essentielles pour la grossesse ou toute autre circonstance ne sont pas censées être ingérées.

Elles sont plutôt inhalées ou diluées directement dans des huiles de support puis utilisées par voie topique, comme dans le cadre d'un traitement ponctuel ou d'un bain.

Lorsqu'elles sont utilisées en application topique, les huiles de massage ou autres produits de soins de la peau sont absorbés par la peau. Lorsqu'elles sont utilisées par inhalation, les molécules se déplacent du nez ou de la bouche vers les poumons, le cerveau et d'autres parties du corps.

Lorsqu'elles se trouvent dans la cavité nasale, les molécules délivrent des messages chimiques à la partie du cerveau qui affecte nos émotions. C'est pourquoi renifler quelque chose de délicieux peut nous donner faim ou sentir quelque chose d'attirant peut nous rendre énergique. Lorsque nous ressentons une odeur, elle déclenche toutes sortes de réactions dans notre corps qui ont un impact sur notre bien-être. Lorsque nous sommes vraiment malades ou mal à l'aise, notre anxiété est déclenchée, et l'aromathérapie peut être un outil puissant pour aider à soulager l'anxiété.

Étant donné que plusieurs médicaments sont interdits pendant la grossesse, l'utilisation d'huiles essentielles spécifiques pendant la grossesse peut être un bon moyen de faire face à la maladie et aux symptômes inconfortables. C'est la raison principale pour laquelle ils sont de plus en plus populaires auprès des femmes enceintes. Les huiles essentielles sont des traitements naturels avec très peu d'effets secondaires. De plus en plus de personnes commencent à utiliser des méthodes alternatives pour traiter les maladies en raison du profil d'effets secondaires important de la plupart des médicaments.

 

Femme Enceinte, Huile essentielle

Les huiles essentielles sont-elles sans danger pour la grossesse ?

Vous vous demandez peut-être : "L'utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse est-elle sans danger ? Comme l'expérimentation sur les mamans enceintes et leurs fœtus est une question d'éthique, il existe peu d'études prouvant la sécurité des huiles essentielles pendant la grossesse. Heureusement, nous pouvons identifier les huiles essentielles à utiliser pendant la grossesse en fonction des antécédents d'utilisation sûre.

Il est important de garder à l'esprit que pendant la grossesse, il n'est pas rare qu'une maman soit sensible aux huiles essentielles. Compte tenu de ces sensibilités et de tous les changements qui se produisent dans votre corps pendant la grossesse, il est essentiel de parler à votre médecin avant d'utiliser des huiles essentielles pendant la grossesse.

Pour aggraver les choses, selon l'effet que ces produits prétendent avoir, il se peut même qu'ils ne soient pas sous la surveillance de la FDA. L'efficacité et la composition des produits peuvent donc varier considérablement. De plus, les huiles essentielles peuvent interagir avec les médicaments. De plus, les huiles essentielles, de par leur nature même, étant des composés organiques, traverseront certainement la barrière placentaire et auront aussi potentiellement un impact sur le fœtus.

Cela dit, il n'est pas judicieux d'utiliser des huiles importantes sous les instructions d'un site de blog aléatoire ou d'autres "experts". Vous devriez demander à votre médecin si les huiles essentielles pour la grossesse vous conviennent. En outre, il est préférable d'utiliser les huiles essentielles pour la grossesse sous les conseils d'un expert certifié, comme un médecin ou votre prestataire de soins de santé.

 

Les huiles essentielles sont-elles sans danger pour la grossesse ?

Comment utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse


En général, vous pouvez les absorber de deux façons :

Par votre peau. Avant de faire une massothérapie, diluez les huiles essentielles avec une huile de base ou une huile de support pour. Vous pouvez aussi les faire tomber dans un bain chaud.

Via votre système respiratoire, lorsque vous les respirez. Vous pouvez mettre les huiles essentielles dans un diffuseur, et les diffuser directement dans l'air.


Les huiles essentielles au cours du premier trimestre

Bien que la menace soit marginale et qu'il n'y ait aucune étude à ce jour qui révèle des preuves d'effets secondaires résultant de l'utilisation typique d'huiles essentielles pendant la grossesse. Vous ne devez pas utiliser d'huiles essentielles au tout début de votre grossesse, car elles pourraient déclencher des contractions utérines ou avoir des effets négatifs sur votre enfant au cours des premiers stades de sa vie. Nous avons encore besoin de recherches supplémentaires sur ce sujet. Après tout, mieux vaut être en sécurité que désolé. En outre, les femmes enceintes devraient éviter les produits d'aromathérapie au cours du premier trimestre. C'est parce que les huiles essentielles sont les ingrédients fondamentaux utilisés en aromathérapie.

De nombreux médecins ne sont pas d'accord avec l'utilisation d'huiles essentielles au cours du premier trimestre pour être en sécurité pendant cet état délicat.

Huile Essentielles


Les huiles essentielles au cours des deuxième et troisième trimestres.

Au cours des deuxième et troisième trimestres, certaines huiles essentielles peuvent être utilisées en toute sécurité, car votre bébé est mieux établi. Il s'agit notamment de la lavande, de la camomille et de bien d'autres.

Voici quelques suggestions : Utilisez des huiles essentielles d'une marque réputée, pures à 100 % et non altérées. N'utilisez les huiles essentielles qu'en usage externe, car leur ingestion peut déclencher une fausse couche, provoquer un travail prématuré ou nuire au fœtus. Enfin, vous devez diluer les huiles essentielles avec une huile de support avant de les utiliser par voie topique.

 

Lignes directrices pour l'utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse

1. Gardez l'œil ouvert sur la qualité.

Toutes les huiles ne sont pas créées égales, et certaines contiennent des composants synthétiques. Assurez-vous que vos huiles sont des huiles essentielles pures à 100 % et non altérées. Faites également des recherches pour trouver une marque fiable qui a des processus de certification stricts.

2. Évitez d'utiliser directement des huiles non diluées.

Nous vous conseillons de fabriquer votre propre bouteille à roulettes remplie d'huile de coco fractionnée avec des huiles essentielles. Étant donné que les huiles essentielles sont concentrées et également puissantes, la dose doit être de 10 gouttes d'huile essentielle pour chaque once d'huile de support.

3. Restez à l'écart des huiles essentielles spécifiques.

Il y a certaines huiles que les femmes enceintes doivent éviter. Il s'agit notamment de l'origan, du thym, du fenouil et aussi du clou de girofle. Nous vous donnerons plus de détails à ce sujet par la suite, alors continuez à lire.

4. Évitez d'utiliser les huiles par voie interne.

Pendant la grossesse, nous conseillons vivement aux mamans de ne pas utiliser d'huiles par voie interne, surtout pendant le premier trimestre. De même, les femmes enceintes ne doivent pas prendre d'huiles essentielles par voie interne pendant toute la grossesse. Cela pourrait affecter la croissance du bébé et constituer une menace potentielle de fausse couche et de travail prématuré. Le terme "usage interne" consiste à consommer des huiles dans des boissons, à les mettre en capsules pour les ingérer ou à cuisiner des aliments avec des huiles essentielles.

 

Attention à bien utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles pour la grossesse

Quelles huiles essentielles sont bonnes pour la grossesse ? Pas de soucis, nous avons fait la liste pour vous. Cependant, une fois encore, vérifiez auprès de votre médecin avant de les utiliser sur vous.

Voici les 11 huiles essentielles les plus appréciées des femmes enceintes pour leur capacité à soulager les problèmes courants de la grossesse :



1. Huile Essentielle d'Orange sauvage / douce

Plusieurs futures mamans vous diront certainement que la grossesse épuise presque leur énergie.

Comme un "antidépresseur liquide", les huiles d'agrumes sont censées avoir un effet stimulant et énergisant. Peu de traitements naturels peuvent améliorer l'humeur et le moral comme l'huile essentielle d'orange.



2. Huile Essentielle de Neroli

Une autre huile d'agrumes que vous pouvez utiliser lorsque vous êtes enceinte est le néroli, qui est extrait des fleurs d'oranger amer par distillation à la vapeur d'eau.

Le néroli a une longue histoire d'utilisation comme antidépresseur, aphrodisiaque et antiseptique. De plus, l'huile de néroli est extrêmement utile pour soulager les douleurs de l'accouchement.

Nous suggérons de placer quelques gouttes d'orange et de néroli dans un diffuseur au début du travail.



3. Huile Essentielle de Lavande/Rose

Des recherches ont montré que les huiles essentielles de lavande et de rose peuvent réduire le stress et l'anxiété pendant l'accouchement. Nous savons que la perception de la douleur chez une femme peut diminuer lorsqu'elle est détendue. Les odeurs et les parfums peuvent être fortement liés à la mémoire. Si vous avez déjà ressenti une relaxation grâce à l'odeur de la lavande ou de la rose lors de l'aromathérapie précédente, l'inhalation de cette odeur pendant l'accouchement peut vous aider à vous souvenir de ces expériences agréables.

La lavande est l'une des huiles essentielles les plus douces et peut être utilisée pour une myriade de symptômes de la grossesse, notamment pour réduire le stress et l'anxiété. Grâce à cette propriété, elle est généralement utilisée pendant l'accouchement. Pour les patients qui ont des "plans de naissance", les huiles essentielles font généralement partie de leur traitement médical. La lavande est appréciée pour ses propriétés relaxantes, concentrantes et calmantes.

Il est conseillé d'ajouter quelques gouttes à un coton et d'inhaler. Vous pouvez également les mélanger avec une huile de support pour un massage du dos ou du ventre pendant la fin du travail. Et si vous souffrez de troubles du sommeil pendant la grossesse, pensez à diffuser 10 gouttes d'huile de lavande pour vous aider à dormir.

Quant à moi, je mélange l'huile de lavande avec de l'eau dans un vaporisateur sur mon oreiller pour favoriser le sommeil. Cette méthode pourrait également être utile aux mamans en post-partum.

Huile Essentielle de Lavande


4. Huile Essentielle de Camomille

Des problèmes digestifs vous tourmentent pendant la grossesse ? Vous pouvez essayer l'huile de camomille, qui est en fait utilisée pour les problèmes digestifs depuis des siècles. Cette huile apaisante pour les intestins est généralement utilisée en cas d'indigestion, de gaz et de diarrhée.

Comme la lavande, elle est utile pendant l'accouchement. De plus, l'huile de camomille, intégrée à la sauge sclarée, s'est avérée être l'une des techniques d'aromathérapie les plus efficaces pour réduire les douleurs de l'accouchement.



5. Huile Essentielle de Gingembre

Les gens utilisent cette huile essentielle épicée pour soulager les nausées, les maux d'estomac et les indigestions. Une étude montre que les massages aromathérapeutiques au gingembre aident les femmes à soulager les crampes d'estomac. De même, cette huile chaude peut être utilisée comme huile de massage thérapeutique (toujours mélangée avec une huile de support) pour réduire les douleurs.



6. Huile Essentielle d'Ylang Ylang

Excellente huile pour le système nerveux en cas de stress et de dépression modérée, cette huile douce et fruitée est un ascenseur d'humeur ainsi qu'un soulageur d'anxiété. L'ylang ylang peut également fonctionner comme un harmonisateur qui équilibre la pression sanguine tout en améliorant vos performances au travail.

Essayez de diffuser quelques gouttes dans votre diffuseur pour éclairer votre humeur.



7. Huile Essentielle d'Eucalyptus

Plusieurs mamans ont le nez bouché ou souffrent de congestion chronique pendant leur grossesse. C'est l'un des nombreux signes et symptômes déclenchés par les changements hormonaux dans le corps.

Comme plusieurs traitements contre la congestion sont interdits pendant la grossesse, l'huile essentielle d'eucalyptus est un traitement naturel qui peut aider à soulager les sinus et la congestion chronique. Raffinée à partir d'arbres à feuilles persistantes, l'eucalyptus a des propriétés concluantes de suppression de la toux et d'élimination des bactéries en suspension dans l'air.



8. Huile Essentielle d'encens

De nombreuses femmes enceintes soulagent leurs douleurs musculaires avec l'huile essentielle d'encens.

Elle favorise la détente et soutient également la santé de la peau. Vous pouvez les utiliser dans la fabrication de beurre corporel pour soulager les vergetures.



9. Huile Essentielle d'arbre à thé

En raison des changements hormonaux, de nombreuses mamans sont confrontées à une acné de grossesse épouvantable. Heureusement, l'huile de l'arbre à thé possède de puissantes propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques.

L'arbre à thé est utilisé depuis des siècles comme désinfectant traditionnel pour toute une série de maladies, notamment l'acné, les hémorroïdes et les piqûres d'insectes.

Pour traiter l'acné, on mélange l'huile essentielle de l'arbre à thé avec de l'huile de coco comme huile de massage sur le visage. Frottez-les avec un coton-tige après le nettoyage ainsi qu'avant l'hydratation.

Note : N'utilisez pas l'huile essentielle d'arbre à thé si vous possédez un chat. Vous pouvez lire un autre blog : L'huile de citronnelle est-elle sans danger pour les chats ?

Huile Essentielle de Tea Tree

 

10. Huile Essentielle de Citron

Trouver un remède pour les nausées matinales ? Extraites de la peau des citrons, les huiles essentielles de citron peuvent être utilisées pour soigner les nausées matinales, les vomissements et les nausées. Selon des données cliniques, plus de cinquante pour cent des femmes enceintes ont obtenu un soulagement considérable des symptômes de nausées ou de vomissements après avoir inhalé profondément des gouttes d'huile essentielle de citron.



11. Huile Essentielle de Menthe poivrée

L'huile de menthe poivrée peut vous aider à traiter les nausées et les douleurs musculaires. De plus, l'inhalation d'huile de menthe poivrée s'est même avérée utile pour les femmes en post-partum qui ont des problèmes de vidange de leur vessie. L'huile de menthe verte offre presque les mêmes avantages que l'huile de menthe poivrée et fonctionne de manière plus douce

 

Quelles huiles essentielles sont bonnes pour la grossesse ?

Après avoir parlé avec votre médecin de votre grossesse et des huiles essentielles, vous pouvez commencer à utiliser les huiles essentielles pendant votre grossesse. Voici des informations sur la manière d'utiliser les huiles essentielles pour soulager les symptômes pendant la grossesse :

Pour soulager les nausées ou les vomissements : Lavande, camomille, menthe poivrée, gingembre, cardamome. Reniflez-les à partir de la bouteille, ou reniflez une boule de coton ou un mouchoir en papier avec une ou deux gouttes d'huiles dessus. Elles soulagent les maux de ventre et sont également de bonnes huiles essentielles pour les nausées matinales.



Les huiles essentielles pour les maux de dos pendant la grossesse

Lavande, ylang-ylang, gingembre, camomille, encens. Ajoutez une quantité totale de 12 gouttes d'huile essentielle à 5 cuillères à café d'huile de support, comme l'huile de noix de coco ou d'amande.

Vous pouvez également les utiliser pour traiter les maux de dos liés à la grossesse : Le massage d'une huile essentielle calmante sur le dos peut être utile en cas de malaise dorsal. Lorsque des douleurs dans les jambes ou les pieds apparaissent, le fait de frotter les huiles essentielles sur les membres inférieurs peut aider ces zones affectées.

Comme traitement des hémorroïdes : Arbre à thé, cyprès, géranium, lavande. "Ceux-ci peuvent apaiser le gonflement et aussi l'inflammation. Mélangez ces huiles essentielles (pour une quantité totale de 8 gouttes), puis ajoutez le mélange à 2 cuillères à soupe de gel d'aloe vera. Appliquez-les sur la zone affectée avec un coton-tige ou un Q-Tip.

Les huiles essentielles pour les maux de dos pendant la grossesse


Huiles essentielles pour un meilleur sommeil pendant la grossesse

Un bon sommeil est extrêmement important pendant la grossesse. Les huiles essentielles comme la lavande, l'ylang-ylang, la mandarine, l'encens, la sauge sclarée, l'aneth ainsi que le santal ont des propriétés calmantes et apaisantes. Vous pouvez les utiliser pour créer un environnement propice à une bonne nuit de repos.

Pour un bon sommeil pendant la grossesse, essayez ces conseils :

Ajoutez 10 gouttes d'huile essentielle dans un diffuseur rempli d'eau distillée à mi-chemin, diffusez-les pendant une demi-heure avant de vous coucher.

Ajoutez une quantité totale de 8 gouttes d'huile essentielle à deux cuillères à soupe d'eau distillée dans un vaporisateur, et vaporisez les couvertures ou les oreillers pendant la nuit.


Huiles essentielles pour améliorer la peau pendant la grossesse

Le corps d'une femme enceinte est en constante évolution, c'est-à-dire qu'il subit des changements au niveau de la peau. Lorsque le corps s'efforce de suivre le rythme d'un bébé en pleine croissance, la peau du ventre peut finir par être étirée. La peau grasse est un autre problème que rencontrent de nombreuses mamans pendant leur grossesse. Heureusement, de nombreuses huiles essentielles peuvent aider à soulager les symptômes de la peau grasse et à embellir votre peau.
Voici les huiles essentielles pour la peau pendant la grossesse :

  • Huile essentielle d'encens
  • Huile essentielle de pamplemousse.
  • Huile essentielle d'hélichryse.

 

Huiles essentielles pour améliorer la peau pendant la grossesse

 

D'autres huiles essentielles peuvent être utiles pendant la grossesse


Vous pouvez essayer ces huiles une fois que vous avez atteint votre deuxième trimestre :

  • La bergamote.
  • Lemongrass.
  • Citron vert.
  • Mandarine
  • Patchouli.
  • Petitgrain.
  • Bois de rose.

 

Guides de sécurité pour l'utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse

L'aromathérapie et l'utilisation des huiles essentielles peuvent être bénéfiques pendant la grossesse. Toutefois, il est essentiel de les utiliser correctement afin de minimiser les risques d'effets secondaires. Le respect de ces consignes de sécurité supplémentaires vous aidera.

Comme pour beaucoup d'autres choses, il n'est pas toujours préférable d'en faire plus. Vous devez commencer lentement. AromaLife recommande aux femmes enceintes de commencer avec une goutte de leur huile essentielle et d'augmenter jusqu'à cinq gouttes. En raison des changements hormonaux, la grossesse pourrait renforcer la sensibilité aux odeurs, ce qui rendrait l'aromathérapie insupportable pour certaines mamans. Avec les quantités inappropriées, elle pourrait également provoquer des symptômes, comme des vomissements. Essayez de mettre l'huile sur un Q-Tip ou un coton pour l'inhalation. Vous pourrez ensuite les retirer facilement si vous ne vous sentez pas bien.

Évitez de la placer sur votre peau. Les huiles essentielles nécessitent toujours une huile de fournisseur de services, comme l'huile de noix de coco ou d'amande, pour diluer l'huile et prévenir l'irritation de la peau. Un aromathérapeute peut même vous donner plus de détails sur le travail de préparation de certaines huiles essentielles.

N'ingérez pas d'huiles essentielles pendant votre grossesse.

Jusqu'à présent, il n'existe pas suffisamment d'études et de preuves pour garantir que cette pratique est sans danger pour vous et votre fœtus. Même si les huiles essentielles sont devenues populaires, les recherches sur leur utilisation pendant la grossesse sont encore limitées. Il est préférable d'en parler d'abord avec votre médecin.

Comme mentionné précédemment, il est fréquent que les femmes enceintes soient sensibles aux huiles essentielles. Pendant la grossesse, vous devrez peut-être penser à modifier la quantité d'huile ou les méthodes d'application des huiles essentielles pour soulager les éventuelles sensibilités.

N'utilisez pas une huile particulière pendant une longue période, par exemple chaque jour pendant plusieurs semaines.

Vous pouvez ajouter des gouttes d'huile dans un diffuseur, mais ne le laissez pas fonctionner plus de 15 minutes par heure.

Il est important de garder à l'esprit que toutes les huiles essentielles ne sont pas créées égales. Il est important que vous utilisiez des huiles essentielles pures pendant la grossesse - évidemment, nous ne voulons que des huiles exemptes de substances toxiques et de composés synthétiques. 


Dans certaines situations, il est préférable de ne pas utiliser d'huiles essentielles. Tenez-vous éloigné de toute huile si :

  • Vous avez des antécédents de fausse couche.
  • Vous avez eu un saignement vaginal quelconque pendant votre grossesse
  • Vous êtes épileptique.
  • Vous avez des antécédents de problèmes cardiaques.
  • Vous avez des problèmes de diabète, de caillots sanguins, de thyroïde, de foie ou de rein.
  • Vous prenez des antibiotiques ou des antihistaminiques sur ordonnance, car les huiles peuvent perturber le fonctionnement des médicaments.


Comme toujours, faites attention si vous avez des allergies ou des antécédents familiaux d'allergies. Si vous pensez être allergique à une certaine huile, faites un test cutané avant de l'utiliser.

Guides de sécurité pour l'utilisation des huiles essentielles pendant la grossesse


Conclusion

Avec des huiles essentielles de bonne qualité et aussi des conseils d'experts, vous découvrirez peut-être que l'aromathérapie peut vous faire vous sentir vraiment mieux pendant la grossesse.

Toutefois, les utilisatrices d'huiles essentielles ont l'obligation de demander l'avis professionnel d'un médecin ou d'un prestataire de soins de santé lorsqu'elles prennent en considération les huiles essentielle qui conviennent à leur situation spécifique.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

    Inscrivez vous pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail.